jeudi 13 octobre 2011

Le charme du Lycée Notre-Dame, à Redon





En 1674, les Ursulines de Ploërmel  mirent à exécution  le projet de fonder un couvent  à Redon.
Le bâtiment principal a été commencé en 1705.  Chassées par la révolution, les Ursulines n'étaient plus que cinq en 1810.
Aujourd'hui  Lycée professionnel  Notre-Dame de Redon, l'ancien couvent fut un grand hôpital militaire pendant la première guerre mondiale. Les Ursulines partirent en 1948 et furent remplacées par les Soeurs Bleues.
Les grandes lettres en fer forgé sur la façade écrivent les noms de Marie-Joseph-Joachim-Anne, et sur la façade nord celui de Bonne de Mazoyer, première professe de Redon et supérieure à plusieurs reprises pendant vingt et un ans. (1)


Cette tonnelle a été conçue et réalisée par la fonderie Chevalier, qui jouxtait le couvent. Elle permettait aux élèves de passer des salles de classe à la chapelle en étant à l'abri des intempéries.(1)

Le réfectoire








Pour les élèves qui ont la chance d'étudier dans des bâtiments chargés d'Histoire et d'histoires, c'est chaque jour journée du patrimoine. Et puis bancs moussus, bosquets, recoins, petit parc avec  bordures de buis et  statues religieuses dans leur état d'époque donnent beaucoup de charme à cet  établissement scolaire.

***
1): source Topic Topos

.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

les bancs dehors... premiers baisers !

Enregistrer un commentaire