jeudi 10 novembre 2011

Les pommes du Pays de Vilaine à la foire Teillouse


Depuis plusieurs années, l'association Mémoire fruitière des pays de Vilaine organise une exposition de pommes et fruits d'automne  (poires, nèfles, coings) au cloître Saint-Sauveur, à Redon, pendant la foire Teillouse.

Teint frais


Belle fleur jaune


pomme patte de loup

Fil jaune

Je n'ai pas  compté les fruits exposés mais il y en a beaucoup . Tout ce qui pousse dans les environs, ou peu s'en faut, se retrouve sur cette table. Des pommes à cidre, des poires de pays, des coings, et surtout les pommes à couteau dont certaines variétés sont très anciennes, d'autres de création récente, des minuscules, des énormes, des rouges, des tavelées, bref  un bel étalage que vous commentent les membres de l'association, jamais avares de renseignements.

Pomme d'anis tardive

Pomme galeuse

Pomme gauloise

Reinette rouge de Suniac

Pommes du pays de redon

Pomme Dieu


Pomme Saint-Leu


Transparente de Croncels

Leurs noms sont jolis : Teint frais, Poire du soldat laboureur, Pomme galeuse, Patte de loup, Belle de fumée, Pomme à moa...


..

4 commentaires:

Lauz a dit…

Bonjour

Je viens de parcourir votre blog, que je trouve très bien fait et très intéressant.

Il est désormais dans mes favoris.

cordialement.

Musardise a dit…

Merci Lauz; n'hésitez pas à commenter, à me faire part de vos remarques, suggestions et critiques.

simone baladine a dit…

Je viens de faire un petit pèlerinage à Redon. J' ai revu bien des endroits où j' allais de temps en temps, et la Teillouse........Je l' avais presque oubliée.Il va vraiment falloir qued je revienne, car en dix ans de séjours réguliers je n' ai jamais vu ce château.Il faut dire qu' à part le dimanche je n' avais pas le temps de me promener. Mais merci de compléter ma vision de Redon.
A bientôt
Simone

Musardise Saint-Just a dit…

Là, les pommes sont dans le cloître Saint-Sauveur,on ne le voit pas de l'extérieur. Il est contre l'église, et c'est la cour d'entrée du Lycée Saint-Sauveur...

Enregistrer un commentaire