mardi 30 octobre 2012

Champ de blé noir







Semé mi-mai, pour éviter les gelées qu'il ne supporte pas, le blé noir est récolté entre la mi-septembre et la mi-octobre. La plante doit être fauchée pour permettre le séchage des graines qui ne sont pas toutes à la même maturité, puis battue.
En France la culture a failli disparaître (le blé noir couvrait 700 000 hectares en France au xixe siècle et 160 000 hectares en Bretagne au milieu des années 1960), remplacée par l'orge, le blé et le maïs, plus rentables. La FAO indique que 30 000 ha sont cultivés en France. Actuellement les surfaces cultivées en Bretagne sont comprises entre 3 000 et 4 000 hectares dont la moitié sous l'égide de l'association blé noir tradition Bretagne.
Depuis quelques années, le sarrasin est de plus cultivé par les agriculteurs pratiquant l'agriculture de conservation. Son fort pouvoir couvrant, sa capacité à disponibiliser certaines formes de phosphore du sol en font une plante intéressante, notamment dans les couverts intercultures (CIPAN).
(source:Wikipedia)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire