dimanche 13 janvier 2013

Chênes de talus





Les chênes pédonculés  qui bordent les champs, ceux qu'on appelle "chênes de talus", sont taillés à intervalles réguliers. Autrefois, en pays de Vilaine, c'était tous les neuf ans. D'après  les anciens baux de fermage les fûts appartenaient au propriétaire du sol mais  les fermiers pouvaient disposer des branches. Ils s'en servaient  pour se chauffer et revendaient le surplus de petit bois sous forme de fagots dont on faisait une grande utilisation dans les fours à pain. 
On émondait les troncs de leurs branches maîtresses, en laissant parfois un tire-sève, une branche verticale. 

chêne taillé pays de    Redon


Les arbres ainsi  taillés s'appellent des ragosses.





On les reconnait de loin dans le paysage...

***

Pour en savoir davantage sur les ragosses, un document de l'écomusée de Rennes 

jeudi 10 janvier 2013

Landes de Cojoux , chevaux mulassiers et vaches Highland d'autrefois

J'aimais bien le temps où il y avait des chevaux mulassiers et des vaches Highland  dans les landes de Cojoux. Au printemps on allait admirer veaux et poulains, et c'était un plaisir de chercher les troupeaux  qui se cachaient dans les ajoncs hauts et dans les bosquets de bouleaux et de châtaigniers....

Ces photographies datent de décembre 2007.


Chevaux mulassiers dans les landes de Cojoux. Ils entretiennent la lande.


Sur le site mégalithique de St Just, les chevaux mulassiers entretiennent les landes


Les chevaux mulassiers dans les landes de Cojoux entretiennent la lande

Chevaux mulassiers et vaches highland  dans les landes de Cojoux



mardi 8 janvier 2013

Tôt, tôt le matin


Les collégiens qui habitent à la campagne envient parfois leurs camarades  externes en ville.
Pour cette fille de onze ans  l'arrêt du car scolaire est à un kilomètre. Chargée de son cartable et de son sac de sport,  elle prend son vélo pour s'y rendre et ne pas manquer son bus, qui passe à 6h 45 et la ramène à 17h 30.  Longues journées !

vendredi 4 janvier 2013

Dans le port de Redon

Le Condorcet et le Pacifique dans le port de Redon 35

   Le Condorcet et le Pacifique, blottis l'un contre l'autre, nez au sud, semblent nous souhaiter une bonne année




Honor est habité (e ?).



Bateau breton, si vous l'ignoriez.

L'attis est un remorqueur de la seconde guerre mondiale

L'Attis, toujours. La rouille lui va si bien...


Là aussi, on dort près les mouettes...




Voir aussi: Le Pacifique est de sortie (avril 2016)