dimanche 13 janvier 2013

Chênes de talus





Les chênes pédonculés  qui bordent les champs, ceux qu'on appelle "chênes de talus", sont taillés à intervalles réguliers. Autrefois, en pays de Vilaine, c'était tous les neuf ans. D'après  les anciens baux de fermage les fûts appartenaient au propriétaire du sol mais  les fermiers pouvaient disposer des branches. Ils s'en servaient  pour se chauffer et revendaient le surplus de petit bois sous forme de fagots dont on faisait une grande utilisation dans les fours à pain. 
On émondait les troncs de leurs branches maîtresses, en laissant parfois un tire-sève, une branche verticale. 

chêne taillé pays de    Redon


Les arbres ainsi  taillés s'appellent des ragosses.





On les reconnait de loin dans le paysage...

***

Pour en savoir davantage sur les ragosses, un document de l'écomusée de Rennes 

3 commentaires:

hpy a dit…

On les appelle aussi des trognes, il me semble.

chch a dit…

Bonjour,

Très belles photographies de ces chênes ainsi taillés : je les trouve magnifiques!

Et je me suis instruite car j'ignorais qu'on les appelais ainsi.

Anonyme a dit…

Robustes et très efficaces chênes de talus qui furent longtemps utilisés comme Brise-Lames sur la plage du sillon à Saint-Malo .

Enregistrer un commentaire