mercredi 30 décembre 2015

L'abbé Corbe en ses landes de Saint-Just

Ce billet, qui clôt l'année 2015, est composé de photos et de légendes provenant d'un lecteur de ce blog dont les parents ont bien connu le père Bernard Corbe, abbé de saint-Just de 1971 à 1991.
Les photographies (diapositives) ont donc été prises par Yvon Avellan et m'ont été aimablement transmises par son fils, Jacques Avellan, que je remercie.
Dès son arrivée, l'abbé Corbe s'est passionné pour le site mégalithique. Il l'a arpenté, répertorié, a participé aux fouilles, a découvert de nombreux monuments, élaboré des hypothèses,  effectué un immense travail d'érudit qu'il a mis généreusement à disposition des chercheurs.

L'abbé Corbe, juillet 1971

L'abbé Corbe, juillet 1971

L'abbé Corbe, juillet 1971
"M. l'abbé Corbe, recteur de Saint-Just, dont nous avons largement utilisé les pertinentes observations inédites accumulées au cours de ses nombreuses prospections dans la commune." (Les mégalithes de Saint-Just (Ille-et-Vilaine) et la fouille des alignements du Moulin de Cojou [article]
Charles-Tanguy Le Roux, Yannick Lecerf, Maurice Gautier
Revue archéologique de l'ouest  Année 1989 Volume 6  Numéro 1  pp. 5-29)


Le site d'escalade de Saint-Just 1975


le château Bû avant les fouilles, vu de l'est (Août 1975)

Les Demoiselles en 1971

Les Demoiselles étaient des jeunes filles ayant désobéi à leur père en dansant avec le diable. Elles ont été pétrifiées, comme il se devait à l'époque. Toutes les théories astronomiques à propos des mégalithes ne sont que des billevesées. En vérité, les grosses pierres ne sont que des filles (et des gars aussi, qui sait ?)  qui ont dansé avec le diable, et commis bien pire encore. On voit rien qu'en se promenant dans la campagne environnante qu'on dansait beaucoup, et qu'ici a vécu une jeunesse joyeuse aux mœurs légères. Le mégalithe couché est la troisième demoiselle, prise d'une grossesse express, qui a accouché près de ses sœurs.  On voit très bien le bébé par terre près de sa mère.
C'est le père Corbe qui a lancé cette légende.

Allée couverte de Treal (Saint-Just) avant sa restauration
L'allée couverte de Tréal en 1975
Château-Bû: mai-juin 1991


Four Sarrazin mai-juin 1991, avec Hélène Avellan.
découverte du sous sol du chateau-Bû, fouilles en compagnie du père Corbe
Carte postale rédigée par l'Abbé Corbe (cliquez pour lire le texte)
Cette carte postale, envoyée par l'abbé Corbe à la famille Avellan, est un véritable document, qui témoigne de la découverte du monument   enfoui sous le Chateau-Bû.  On perçoit bien l'enthousiasme !

1991: l'abbé Corbe fait toujours visiter le site
La Grotte de Saint-Just
Il n'y a plus d'ex votos cimentés sous la statue en haut à droite,  qui  était claire autrefois. (J.Avellan)


1975 Le père Corbe au camping de Saint-Just



Marie Joseph et Bernard Corbe sur le perron côté sud de la cure qui est devenue maintenant mairie. 
Elle était "la bonne du curé" et nous faisait des gâteaux aux biscuits et au beurre; elle n'hésitait pas à nous dire "mange mon gars mange ", quand on revenait de l'océan ou de la lande. Elle faisait aussi cuire ses poulets "au beurre". J'ignore la date de son décès, mais en 1991 elle n'était plus de ce monde puisque mes parents se restauraient dans une petite auberge quand ils allaient voir Bernard ( Bernard qui ne savait vraiment pas cuisiner ... ). J.Avellan


samedi 26 décembre 2015

Renac : La Chapelle de Gavrain




La Chapelle de Gavrain, à Renac, est un long alignement de logis en ligne courbe.









   Il y avait une chapelle au Moyen-âge ici, à Gavrain. Ses pierres ont servi de matériau de construction à la chapelle actuelle (chapelle notre-dame Saint-Marc). Près du portail ouest, il y a une date (1877).
Le dimanche le plus proche de la Saint-Marc, on y dit une messe  et on fait une fête dont les recettes entretiendront le lieu.

mercredi 23 décembre 2015

Le Canut à Trohinat


  Le Canut gonfle avec les pluies. Saint-Just est d'un côté, Sixt-sur Aff de l'autre, et les truites se cachent tranquillement dans les remous du ruisseau.

Vaches en champ à Trohinat

                                                           Voir aussi:       Le gué de Trohinat

dimanche 20 décembre 2015

Château du Mail, hôtel Richelieu... et les poubelles



L"hotel richelieu et le château du mail, à Redon, avec vue sur leurs poubelles

L'hotel richelieu et le château du mail, à Redon, quai duguay trouin

L'hôtel Richelieu et sa jolie tour carrée, l'hôtel Menand, alias Château du Mail, sont des bâtiments récemment rénovés. Quand on longe le quai Duguay-Trouin, il y a cependant un petit détail qui choque. Les poubelles sont là, à demeure. Impossible de ne pas les remarquer.
Dommage, non  ?

jeudi 17 décembre 2015

La halte nautique du Grand Pas, à Sainte-Marie-de-Redon



  Les chênes n'ont pas encore perdu toutes leurs feuilles. Il n'y a pas eu de tempête pour les emporter, et cet automne a été extraordinairement doux


Il y en a de beaux, au Pont du Grand Pas, à Sainte-Marie.


C'est un endroit paisible, une halte nautique sur la Vilaine près de Redon,  un coin à pêcheurs.





Si l'on passe, le pont, venant de Sainte-Marie

Le pont du Grand Pas, qui enjambe la Vilaine entre Sainte-Marie et Avessac

si  l'on franchit la Vilaine en direction d'Avessac

Pont du Grand Pas, à Sainte-Marie
  
   on traverse les marais, 

Marais d'Avessac, au bord de la Vilaine (44)

et on arrive au château du Pordor...



Le Pont du Grand Pas, à Sainte-Marie (35)


 Pourquoi appelle-t-on cet endroit Le Grand Pas ? C'est expliqué dans un billet précédent...

lundi 14 décembre 2015

vendredi 11 décembre 2015

Saint-Nicolas de Redon, vue du quai Duguay-Trouin

Saint-Nicolas de  Redon, de l'autre côté de la Vilaine, by night...

vue nocturne de Redon

La loire atlantique, St Nicolas de Redon

 ... et de jour.

De l'Ille-et-Vilaine, je photographie la Loire-Atlantique.

mardi 8 décembre 2015

Saint-Just : peinture murale sur un mégalithe contemporain

bâtiment orné d'un graff à Saint-Just "énergie électrique basse Loire"

   Au carrefour de la route de Rennes, près du chapiteau blanc, le bâtiment L'énergie électrique de la Basse-Loire s'orne d'un portrait un peu triste. L'édifice ne s'en trouve pas souillé, comme c'est parfois le cas avec les tags sur les monuments historiques, au contraire... On dirait que l'homme attend la montée du lierre qui va l'habiller et le recouvrir. Il se détourne de la fenêtre close, et son visage, son torse, ont quelque chose d'un de ces Christ à l'expression douloureuse qui endurent le froid et la solitude sur leur croix, à la croisée des chemins.

Saint-Just Energie électrique de la basse Loire, bâtiment taggé.

samedi 5 décembre 2015

Lapin de garde



Un concept audacieux, novateur et plein d'avenir: le lapin de garde ! 


Attention, lapin méchant, à la gacilly

Attention au lapin  à la gacilly

La Gacilly, novembre 2015

mercredi 2 décembre 2015

Renac : Le Val




Le Val, Renac. Vue de la d65

Quand on est sur la route qui va de Saint-Just à Renac (la D65), on voit à peine le hameau du Val. C'est un alignement de longères orientées au sud qui s'intègre parfaitement dans les lignes de force du paysage.

Le Val, Renac. Vue du chemin Ouest. Ille et Vilaine, 35. Habitat traditionnel, longères.
Le Val, Renac. Vue du chemin Ouest.

     Un habitat traditionnel bas, ramassé, aux toitures coiffantes, aux   couleurs  en harmonie avec celles  de la végétation alentour.