lundi 1 octobre 2018

La fête de la galette à Pipriac

affiche de la fête de la galette 2018

Fête de la galette à Pipriac. Beau soleil, belle affluence, bonnes odeurs...

fête de la galette, les crêpières

Je n'ai pas compté tous les biligs, mais il y avait, sous plusieurs chapiteaux, un nombre impressionnant de crêpières.






Le blé noir était là, attendant d'être battu.




fête de la galette à Pipriac en 2018 cercle celtique sainte Anne d'Auray

Côté animation... un cercle celtique, comme d'habitude... de Ste Anne d'Auray, cette année.

cercle celtique sainte Anne d'Auray  fête de la galette à Pipriac 2018

La fête de la galette en 2010




on pèse les sacs


Fête de la galette à pipriac 2010

fête de la galette à Pipriac en 2010

Le battage au fléau





fabrication du cidre à l'ancienne














Le vieil homme et son cheval, dans la poussière de la batteuse...

Fête de la galette à pipriac le cheval de trait





5 commentaires:

  1. Bonjour Musardise,

    Une fois de plus, de bien jolies photos, qui témoignent de la persistance d'un certain passé.
    J'apprécie ce type de manifestation populaire.
    A Saint-Just, dans les années 70, il y avait une sorte de kermesse, avec galettes, bien entendu.
    Disparue depuis bien longtemps...
    L'avez-vous connue ?
    Bien à vous.

    Gaël

    RépondreSupprimer
  2. Lilane, merci !

    Gaël: non, je suis venue habiter à St-Just bien après ! C'était peut-êter la kermesse des écoles, tout simplement ? En fait, il y a des galettes à TOUTES les fêtes, ou manifestations diverses...

    RépondreSupprimer
  3. Chouettes photos. j'aimùe bien celle des anciens qi se pèsent.

    Calista

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Musardise,

    Le temps passe... Aucune nouvelle photo depuis plus de 4 mois... Je suis toujours à l'affut, au jour le jour, pour découvrir votre coup d'oeil.
    En attendant de nouvelles publications, je navigue sur les années écoulées...
    Un peu, beaucoup, de nostalgie et de mélancolie devant certaines photos...

    Bien à vous,

    Gaël

    RépondreSupprimer