lundi 17 février 2020

L'osier des Pays de Vilaine



Osier pour les paniers en pays de marais

          Les brins d'osier sont les rejets de certains saules, une dizaine de variétés seulement. 
Ces saules têtards de Sainte-Marie me font penser à de bons gros poings levés sans agressivité, juste pour signaler leur présence...


               .osier en bretagne marais sainte marie

 Il y a beaucoup de vanniers dans le Pays de Redon. Lors des veillées autrefois, on fabriquait des paniers, des nasses, des ruches avec tous les matériaux  qui se prêtaient à l'usage. La tradition se transmet  entre anciens et nouveaux amateurs, et tous les deux ans le festival Brins d'créations réunit beaucoup le monde autour de  cette pratique.
Chez nous, le châtaignier est très utilisé également, notamment pour les bosselles, pièges à anguilles et à poissons de rivière.

vendredi 7 février 2020

Le marais de Gannedel à Sainte-Marie

Nous avons de la chance cet hiver, le marais de Gannedel est bien en eau. Et quand il fait beau...C'est beau ! Un enfant qui jetait des cailloux et des bouts de bois dans l'eau implorait sa mère de le laisser se baigner. "l'eau est très froide", lui répondait-elle. Mais non, répliquait le gamin, elle est toute bleue, comme la mer à Damgan !

Les marais sont en eau


Sainte marie, le marais au dreneux

Photos prises à Sainte Marie, au lieu-dit "Le Dreneux". 

mercredi 5 février 2020

Entre chien et loup dans les landes de Cojoux

Landes de Cojoux, Saint-just. Le Four Sarrazin à la tombée du jour
Le Four Sarrazin à la tombée du jour

Le soleil a déjà disparu derrière les bois de l'Etang du Val. 
C'est une bonne heure pour se promener dans les Landes de Cojoux. 
Du Four Sarrazin  surgit  un lapin qui détale et se perd dans les ajoncs. 

Promenade dans les landes de Cojoux à la tombée de la nuit

             L'élégance des bouleaux s'exprime quelle que soit la  lumière:  leurs troncs blancs élancés et leur fine ramure égaient le paysage...

Landes de Cojoux, promenade le soir
La Croix Saint-Pierre à la tombée du jour

La Croix-Saint-Pierre semble se recueillir dans le silence

Saint-just, Landes de Cojoux, coucher de soleil sur l'Etang du Val

     L'étang du Val luit faiblement au fond de sa cluse,  Le ciel ne va pas tarder à s'obscurcir, il est temps de faire demi-tour...


... parce que c'est l'heure où sortent les loups !


dimanche 2 février 2020

La Porte Pirot, à Pipriac



        Cet alignement de  maisons à La Porte Pirot, à Pipriac, est l'un des plus anciens encore conservés dans la commune. Cette fenêtre à accolade date du  XVIe siècle.

Fenêtre à accolade à La Porte Pirot, Pipriac
Fenêtre à accolade La Porte Pirot

jeudi 23 janvier 2020

Yarn Bombing à Cournon



     Quand j'ai vu, voilà quelques années, les premiers arbres entourés de carrés de crochet multicolore à La Gacilly, j'ai pensé que le club des Ajoncs d'or, de l'Amitié ou autre regroupement d'anciennes tricoteuses d'écharpes et de bas rescapées des deux guerres s'était lancé dans le projet fou de vêtir de pauvres arbres à la nudité innocente.
Que nenni ! Grossier manque de culture urbaine contemporaine, j'avoue !  En passant par Cournon, un peu interloquée par le relouquage du lavoir , j'ai pris quelques photos.  J'ai trouvé ça, euh... Disons que ça ne m'a pas plu.  J'ai ensuite effectué quelques recherches internautiques, et là... J'ai appris que loin d'être une initiative locale discutable, l'art d' emmailloter le mobilier urbain de tricot, dit yarn-bombing, avait déjà une longue histoire à Angers, à Mulhouse, à Mauges-sur-Loire...

yarn bombing à Cournon


Le pont de Cournon revêtu pour l'hiver


poteaux recouverts de tricot la gacilly yarn bombing

Si le tricot bariolé ne nuit pas à l'esthétique  de poteaux ordinaires (ici à la Gacilly) , peut-on en dire autant de l'habillage des arbres ? Et pour leur santé, ça ne leur fait rien, l'écorce recouverte tout au long de l'année ?

Les arbres sont emmaillotés de carrés de crochet...


devant l-ecole de cournon 56

un puits cournon tricot

Le puits

Le nom de la commune en breton est Kornon, liée au monastère qui lui a donné son nom
Croix à Cournon

     Est-ce que nos serial-tricoteuses auront pitié de celui qui a l'air d'avoir bien plus froid que les arbres, et n'hésiteront pas à exprimer leur talent en lui créant  des tenues amusantes et multicolores ? je parle de celui qui est immobile sur sa croix, non du travailleur qui ne refuserait peut-être pas des chaussettes chaudes.  Je ne suis pas allée jusqu'au  cimetière, il y a peut-être des surprises...

mercredi 22 janvier 2020

La Gacilly toute nue, en hiver





Allez, l'Aff, encore un petit effort et tu atteindras la passerelle....



                                      

Rue Saint-Vincent.


Le balcon, de Manet, en trompe-l’œil dans une cour derrière l'école Saint-Jugon.


    

          L'atelier de peinture -fermé- d'Anne Smith, Peintre Officiel de la Marine. Je me suis demandé ce qu'était un Peintre Officiel de la Marine, ou plutôt je l'ai demandé à Wikipedia, qui m'a confié que c'était un statut existant depuis 1830, comportant toute une série de droits et de privilège étonnants. "Le titre de peintre officiel de la Marine (POM) est accordé par le ministre français de la Défense à des artistes ayant consacré leur talent à la mer, à la Marine nationale et aux gens de mer. Il peut être attribué non seulement à des peintres mais également à des photographes, des cinéastes, des illustrateurs, des graveurs et des sculpteurs. "
 Le Peintre de La Marine a donc le droit de voyager sur les bâtiments de la Marine Nationale et de porter l'uniforme, entre autres. Ce qui fait envie, non ?




Un autre atelier de peinture, ouvert celui-là

 Il n'y a pas dans les rues l'explosion  de couleurs qui plait tant aux promeneurs estivaux. 






et il faut parfois rebrousser chemin si l'on n'a pas envie de tutoyer les grenouilles

La Gacilly l'Aff déborde



inondations La Gacilly



L'Aff vu de la passerelle



dimanche 19 janvier 2020

La Vilaine chahute ses kayakistes à Guipry-Messac


Le pont de Guipry-Messac et la minoterie dans les brumes matinales.




En se retournant, le pont ferroviaire  de Guipry-Messac

Quelques heures plus tard, les kayakistes du club local  s'amusaient dans les vagues. La Vilaine en crue se prend pour la Dordogne ou le Tarn et chahute  ses navigateurs .











mercredi 15 janvier 2020

Landes de Cojoux, en ce début d'année nouvelle



 On ne s'en lasse pas! Je ne sais pas s'il y a quelque part en France un site mégalithique qui soit en même temps  un voyage dans la préhistoire et un lieu de promenade  en milieu naturel  aussi agréable.




 Les jolies Demoiselles, en fin d'après-midi... Quelques arbres ont échappé aux incendies, d'autres ont poussé depuis, l'eau ruisselle sur les chemins après toute ces pluies.




... et les mules imperturbables broutent tant qu'elles peuvent, sans penser à leur retraite: ce qui est pris est pris !