samedi 21 novembre 2020

Du côté de La Vallée, Saint-Just

                                  Toujours dans le cadre des promenades confinées


                                        Le petit portail du Manoir de La Vallée






Voir aussi Le manoir de la Vallée en 2012

8 commentaires:

  1. Bonsoir Musardise,

    "Les promenades confinées", en noir et blanc, pour cette nouvelle escapade, avec, toujours, votre coup d'oeil imparable pour fixer la beauté des choses abandonnées (le tracteur dévoré par la végétation) ou la mélancolie que dégage cet arbre, qui semble bien mal en point...
    Bien à vous.
    Gaël

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Gaël
    Le pauvre arbre est mort depuis longtemps, mais il reste debout dans sa haie.


    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Musardise,

    Cette promenade confinée du 21 novembre sera, peut-être, la dernière série de photos de cette année si particulière...
    Il est à craindre que 2021 ne soit, pour de nombreux mois, guère plus réjouissante...
    En attendant vos nouvelles photos, 2021 marquera les 10 ans de votre site. Le temps passe, décidément, trop vite...
    Je vous souhaite de très belles fêtes de Noël en famille, et espère que nous pourrons, à nouveau, parcourir ces petits sentiers mélancoliques du Pays de Redon prochainement !
    Bien à vous,

    Gaël

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Gaël
    Eh non, ce ne sera pas la dernière, l'année n'est pas terminée !
    Les sentiers se transforment en ruisseaux infranchissables, et les chemins de halage sont inondés. Il faut se réfugier sur les hauteurs si on veut marcher un peu longtemps, ou se cantonner aux excursions contemplatives. C'est beau, les inondations quand le soleil pointe ses rayons.

    RépondreSupprimer
  5. Il est beau le manoir de la Vallée.
    Les travaux pour curer l'étang ont rendu les abords bouillassoux et c'est dommage que le four à l'entrée se dégrade au fil des ans.
    L'entretien du patrimoine ancien coûte cher, ce n'est pas une critique.

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que la propriétaire des lieux avait émis l'idée que les personnes intéressées par la restauration des fours pourraient se constituer en association pour le réhabiliter. Cela s'est fait ailleurs.

    RépondreSupprimer
  7. ça n'est pas franchement gai ce petit coin. Beau peut-être, mais pas gai. Même les petits chiens derrière la barrière ont quelque chose de triste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ces vieilles maisons grises ont quelque chose d'austère quand le temps froid et pluvieux s'y met. On s'y fait !

      Supprimer