lundi 22 mars 2021

Vue sur le pont de l'Ilette, près de Pont-Chéan

 


   Ah, la jolie Vilaine... Ici à Pont-Chéan, à la Chapelle-de-Brain. Le Pont de l'Ilette ressemble à une règle d'écolier posée sur le fleuve. D'un côté l'Ille-et-Vilaine, de l'autre la Loire Atlantique qui ne serait plus la Bretagne. Avant qu'on ne construise ce pont, au début du 20ème siècle, les vaches prenaient le bac pour passer sur l'autre rive, au gré de la croissance de l'herbe riche des pâturages. Deux vieux promeneurs m'assurent fermement, en ce jour, que le pont aurait été construit par Eiffel. Je doute un peu: un tout petit pont comme ça, presque une passerelle où l'on ne peut même pas se croiser à deux voitures,  interdit aux véhicules lourds ? Voui madame, comme on vous le dit. 
   Bon, il ressemble au Pont Lavaud, en Vendée, mais des dizaines de ponts de ce type ont été construits à la même époque. Et puis, il n'est même plus de l'époque, puisqu'il a été détruit pendant la guerre et reconstruit à l'identique dans les années 60. Après tout, si l'on admet que Gargantua s'est baladé partout dans le Pays de Redon, en laissant ici une empreinte, là une de ses dents de lait, pourquoi ne pas imaginer que Gustave Eiffel ait conçu ce tout petit pont breton?  Laissons la vraie vérité historique aux grimoires et sites patrimoniaux divers... 


   Tout est bien tranquille ici, en cette jolie fin d'après-midi. Il n'y a pas  encore de bateaux de tourisme sur la Vilaine, juste, sur le chemin de halage, quelques promeneurs avec ou sans chien, avec ou sans bicyclette. 

Vers le Mont Saint-Michel d'un côté, vers Saint-Jacques de Compostelle de l'autre

   Si vous continuez sur cette voie, vous allez vers le Mont-Saint-Michel. En sens inverse, vers Compostelle. 

   Et si vous descendez vers la mer... Surprise ! Un champ  qui brille de mille reflets  se remarque de loin...


   Hommage aux alignements  mégalithiques ? Au culte de Lug ou de Benelos ? Performance artistique destinée à recevoir des fonds pour un mécénat, une oeuvre caritative ?
   Il n'y a pas de panneau en ce sens. Juste une centaine de scions de jeunes arbres (frênes, peupliers ?) enfilés dans des bouteilles de plastique.



   Premier prix de l'année dans la rubrique "art rural" pour moi. Même s'il n'y a pas de désir de création artistique au départ, eh bien... ça miroite au soleil,  c'est éphémère, c'est presque beau, si, si...